fbpx

Un beau teaser pour La Main de Dieu de Paolo Sorrentino

Paolo Sorrentino rejoint à son tour la famille de grands cinéastes réalisant leur « film Netflix » avec La Main de Dieu, un drame qui s’annonce comme profondément intime et personnel, et visiblement plus en retenue que ses oeuvres les plus folles.

Chouchou de nombreux festivals, détesté d’une partie de la critique, Paolo Sorrentino, le plus dingo des héritiers de Fellini, bâtit une carrière d’une cohérence extrême jusque dans ses nombreux excès. Alors ça passe ou ça casse, mais le cinéaste reste entier et fidèle autant à ses obsessions qu’à sa signature. Cette année, il présentera à la Mostra de Venise sa nouvelle création, lui l’habitué du Festival de Cannes. Et pour cause, La Main de Dieu est estampillé Netflix, l’ennemi de la Croisette. Ce nouveau drame s’annonce un peu moins fou que ses oeuvres précédentes mais encore plus touchant. Il y met en scène le jeune Filippo Scotti, entouré notamment de l’immense Toni Servillo, de Teresa Saponangelo ou encore Luisa Ranieri. Paolo Sorrentino en a également signé le scénario, et il offre cette fois le poste de directeur de la photographie à Daria D’Antonio, opératrice caméra pour Sorrentino depuis de longues années. Elle remplace l’habitué Luca Bigazzi, très occupé sur de nombreux autres projets.

L’histoire d’un garçon, Fabietto Schisa, dans le tumulte du Naples des années 80. « La Main de Dieu » est un récit où s’entrechoquent bonheurs soudains, comme l’arrivée de la légende du football Diego Maradona, et tragédie inattendue. Le destin est à l’œuvre, et joies et peines se bousculent alors que Fabietto marche vers son avenir.

La Main de Dieu sera disponible sur Netflix le 15 décembre 2021.

Votre avis ?

0 0
Aller à la barre d’outils