Close

Login

Close

Register

Close

Lost Password

Trailer complètement fou de La higuera de los bastardos

Avec La higuera de los bastardos, la réalisatrice Ana Murugarren signe son second long métrage de fiction pour le cinéma. Une adaptation d’un roman de Ramiro Pinilla qui aborde les conséquences du franquisme de façon tout à fait originale. Comme en témoignent les images qui parcourent cette bande-annonce assez dingue.

Auparavant monteuse, notamment sur le court métrage Mama de Pablo Berger et sur Tu novia está loca et Todo por la pasta, les deux premiers films d’Enrique Urbizu (Pas de répit pour les salauds), Ana Murugarren est devenue réalisatrice. Après Tres mentiras, thriller qui s’intéressait déjà à certains aspects de l’Espagne sous Franco, elle est de retour avec La higuera de los bastardos et replonge en quelque sorte dans cette période plus que sombre. Elle adapte le roman « La higuera » de Ramiro Pinilla dans lequel elle a directement vu des images dignes du Amarcord de Fellini et du Simon du désert de Buñuel. D’où des images un peu folles et surréalistes dans ce trailer. Une folie portée par des choix d’acteurs de haute volée avec Karra Elejalde (Timecrimes, La Secte sans nom), Carlos Areces (Balada Triste, Mi Gran Noche), Pepa Aniorte, Mikel Losada, Andrés Herrera, Jordi Sánchez ou encore Ramón Barea.

A la fin de la guerre civile en Espagne, un soldat fasciste à la gâchette facile, Rogelio, devient un étrange ermite. Il passe son temps à s’occuper d’un figuier après avoir croisé le regard hypnotique d’un enfant de 10 ans, fils d’une de ses victimes. Il est persuadé que l’enfant, qui a enterré son père là où est planté le figuier, reviendra le tuer lorsqu’il sera âgé de 16 ans.

Si tu aimes, partage !

A lire également