Close

Login

Close

Register

Close

Lost Password

El cuarto pasajero : Trailer de la nouvelle comédie d’Álex de la Iglesia

Un temps attendue sous le titre « Bla, bla. Car. », la nouvelle comédie d’Álex de la Iglesia retrouve son titre El cuarto pasajero et se dévoile enfin à un peu plus d’un mois de sa sortie.

Bien occupé par son nouveau label horrifique « The Fear Collection », Álex de la Iglesia a tout de même pris le temps d’écrire, avec le fidèle Jorge Guerricaechevarría, et de réaliser une pure comédie : El cuarto pasajero. L’hiver dernier, il était annoncé par le réalisateur lui-même que le titre serait finalement « Bla, bla. Car » mais l’idée a visiblement été abandonnée. Le film réunit au casting un beau quatuor avec Alberto San JuanBlanca SuárezErnesto Alterio et Rubén Cortada. Mais on y retrouvera également le génial Carlos Areces. L’autre collaborateur habituel, Roque Baños, a également répondu présent pour la bande originale, tandis que Rita Noriega éclaire pour la première fois un film d’Álex de la Iglesia. Peut-on espérer une sortie dans les salles françaises ? Pas sur, car ce n’est plus arrivé pour un film d’Álex de la Iglesia depuis Les Sorcières de Zugarramurdi début 2014.

El cuarto pasajero sortira au cinéma en Espagne le 28 octobre 2022.

Julián, 50 ans et divorcé, utilise la fameuse application pour partager sa voiture avec des inconnus et, surtout, avec quelqu’un qui ne l’est plus tellement : Lorena, une jeune femme qui voyage souvent à Madrid. Depuis des mois, elle a un siège dans sa voiture et dernièrement aussi dans son cœur. Julián veut profiter du voyage pour être honnête avec elle, mais par erreur lors du choix du reste des occupants, il inclut un passager (peut-être l’individu le plus insupportable au monde) qui causera un changement radical dans le cours des événements.

Si tu aimes, partage !

    Répondre

    Votre adresse mail ne sera pas visible. Les champs requis sont marqués par *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Merci pour votre commentaire !

    A lire également