Mel Gibson dans le trailer de Force of Nature

Depuis son retour des limbes d’Hollywood, « Mad » Mel Gibson enchaîne les belles prestations, à quelques exceptions près. On attendait de pied ferme les images du très attendu Boss Level, mais ce sont finalement celles de Force of Nature, petite série B qui mélange film catastrophe et polar avec un casting assez étonnant.

S’il ne fait pas le guignol chez Robert Rodriguez ou dans la bande à Stallone, on peut dire que le grand Mel Gibson a plutôt réussi son retour depuis le début des années 2010. Pas que des grands rôles bien sur, mais toujours des interprétations solides comme il en a toujours tenu dans sa carrière. Et avec le poids des années, son physique de sexagénaire badass, sa gueule marquée et son charisme intact, il apporte encore autre chose aux cinéastes avec lesquels il collabore. On l’attend de pied ferme dans le Boss Level de Joe Carnahan, mais on va patienter avec ce Force of Nature qu’on n’avait pas vraiment vu venir. Il s’agit du nouveau long métrage de Michael Polish, cinéaste californien qui avait fait son petit effet dans le cinéma indépendant vers la fin des années 90 et le début des années 2000, avec Les Frères Falls et Northfork, et qui a continué à mettre en scène régulièrement mais sans véritable coup d’éclat. Avec Force of Nature, il va bien entendu faire parler de lui grâce à la présence vampirique de Mel Gibson (qui pique des rôles qui étaient devenus calibrés pour Liam Neeson).

Mais il ne faudrait pas qu’il éclipse totalement le beau casting rassemblé autour de lui. Dans les rôles principaux, il partage l’affiche avec Kate Bosworth et Emile Hirsch, qui se spécialise dans les films sortant en VOD. On y croise également les trognes de David Zayas (Enrique Morales dans Oz, Angel Batista dans Dexter…), William Catlett, Swen Temmel, Tyler Jon Olson et Jorge Luis Ramos, ainsi que Stephanie Cayo, une des actrices principales de la série Ntflix Club de Cuervos. Le scénario est signé Cory Miller, dont c’est le premier long métrage. C’est Jayson Crothers, qui a éclairé un nombre considérable d’épisodes de la série Chicago Fire, qui occupe le poste de directeur de la photographie. Et c’est le vétéran portoricain Rafael Pérez (Assassins, Sa dernière volonté, The Loosers…) qui est en charge des effets spéciaux. On est clairement devant une petite série B avec des moyens limités et un casting étonnant, mais rien que pour la présence de Mel Gibson et la tagline « When the perfect crime meets the perfect storm », il sera très difficile d’y résister.

Lors d’un violent ouragan de catégorie 5, le flic en disgrâce Cardillo se précipite pour évacuer un immeuble. Il rencontre le Dr Troy et son père détective à la retraite, Ray. Lorsqu’un gang de voleurs meurtriers arrive pour voler un riche locataire, ils doivent unir leurs forces pour combattre les criminels et s’échapper en vie avant que toute la ville ne soit plongée sous l’eau.

Force of Nature sera disponible sur les services de vidéo à la demande le 30 juin 2020.

voir series

Votre avis ?

0 0
porta. mi, leo id, Sed Phasellus ipsum quis Nullam Curabitur Praesent