Bande-annonce pour la sortie évènement de The Bride with White Hair de Ronny Yu

Symbole et sommet d’un cinéma HK mort et enterré, The Bride with White Hair de Ronny Yu sort enfin, plus de 25 ans après, dans les salles françaises et dans une version restaurée par son créateur. C’est un évènement pour (re)découvrir ce véritablement monument.

L’histoire du cinéma est jalonnée de périodes bénies. En ce qui concerne Hong Kong, il s’agit des années 80 et 90. De nombreux cinéastes majeurs y sont apparus, les chefs d’oeuvres et films cultes s’y sont enchaînés comme par magie et leur influence se ressent encore aujourd’hui à travers le monde. Parmi ces cinéastes figure Ronny Yu. Aujourd’hui quelque peu sous-estimé même s’il a signé avec Le Maître d’armes en 2006 un des derniers très grands films d’arts martiaux. Mais c’est en 1993 qu’il signait ce qui restera comme son chef d’oeuvre définitif : The Bride With White Hair. Un wu xia pian fantastique venu faire de l’ombre aux productions de la Film Workshop de Tsui Hark. Ecrit par Ronny Yu, David Wu (le célèbre monteur et technicien à multiples casquettes de l’époque), Elsa Tang et Kei To Lam, The Bride With White Hair mettait en scène un duo de superstars avec Brigitte Lin et Leslie Cheung. Somptueux de bout en bout, à la fois romantique et spectaculaire, le film bénéficie de l’apport de l’immense directeur de la photographie Peter Pau. Une sorte de miracle sur pellicule qui a enfin droit à une sortie française, dans une version restaurée 4K supervisée par Ronny Yu, notamment grâce au travail de titans effectué par l’équipe de Spectrum Films qui contribue énormément au rayonnement du cinéma asiatique par chez nous.

Lian a été élevée par des loups. C’est aujourd’hui une sorcière redoutée. Lorsqu’elle se retrouve face à un jeune guerrier membre du clan ennemi, c’est le coup de foudre.

The Bride with White Hair sort au cinéma pour la première fois le 25 décembre 2019.

Votre avis ?

0 0
Aller à la barre d’outils