fbpx

Teaser : Rodney Ascher revient avec A Glitch in the Matrix

Le réalisateur Rodney Ascher, à qui on doit les étonnants documentaires Room 237 et The Nightmare, est de retour avec un nouveau projet un peu dingue : A Glitch in the Matrix.

Sans doute est-ce la folie pure et dure du monde dans lequel nous vivons qui a motivé la naissance de ce projet. Ou simplement une obsession qui date d’il y a une vingtaine d’années, quand le fabuleux Matrix a pu pousser des spectateurs à questionner la réalité dans laquelle nous vivons. Toujours est-il qu’après une étude parfois farfelue, mais ludique et extrêmement soignée, de The Shining à travers Room 237, puis le terrifiant The Nightmare, Rodney Ascher revient avec A Glitch in the Matrix, qui comme son titre l’indique s’intéresse à questionner la réalité dans laquelle nous évoluons. Ou dans laquelle nous avons la certitude d’évoluer. Il y aura sans doute à boire et à manger là-dedans, mais le réalisateur possède un vrai talent pour proposer des documentaires solides sur des sujets plus que casse-gueules.

Et si nous vivons dans une simulation et que le monde tel que nous le connaissons n’était pas réel ? Pour s’attaquer à cette idée hallucinante, le cinéaste acclamé Rodney Asher utilise un discours de Philip K. Dick pour plonger dans le terrier du lapin de la science, de la philosophie et de la théorie du complot. En explorant l’improuvable, le film utilise des pierres angulaires de la culture contemporaine telles que Matrix, des entretiens avec de vraies personnes habillées d’avatars numériques et un large éventail de voix, expertes et amatrices. Si la théorie de la simulation n’est pas de la science-fiction mais des faits, et que la vie est une sorte de jeu vidéo dont le joueur est une entité impossible à définir, alors qui sommes-nous vraiment ?

A Glitch in the Matrix sera présenté à Sundance et sortira en VOD le 5 février 2021.

Votre avis ?

0 0
odio Donec commodo libero leo. tempus consectetur dolor. Nullam libero
Aller à la barre d’outils