Close

Login

Close

Register

Close

Lost Password

Emilia Clarke est hantée par des mauvais esprits dans le trailer de Voice From the Stone

Après quelques années d’absence derrière la caméra Eric D. Howell revient avec Voice From the Stone avec Emilia Clarke, une sorte de thriller horrifique avec des esprits malveillants.

Emilia Clarke gère plus ou moins bien sa carrière depuis le succès de la série Game of Thrones. Elle était Sarah Connor dans le très inutile et incohérent Terminator Genisys, puis on l’a retrouvée dans la romance Avant Toi sorti l’année dernière, un drame qui a su toucher le public. Elle est devant la caméra d’un cascadeur dans Voice From the Stone, un thriller dans lequel des esprits lui veulent du mal.

Eric D. Howell avait réalisé From Heaven to Hell en 2002 avec Lou Ferrigno, c’était sa première expérience en tant que réalisateur, il a plutôt l’habitude de jouer au cascadeur, il a démarré sa carrière dans les années 90. Son deuxième long-métrage Voice From the Stone s’inspire d’un roman écrit par Silvio Raffo. C’est Andrew Shaw qui s’est chargé de l’adapter pour le cinéma. Une première fois pour l’auteur.

Ce trailer assez long dévoile l’ambiance de Voice From the Stone. C’est brumeux et très sombre, le récit tend vers l’horreur. Il y a aussi une histoire d’amour au milieu de tout ça, un exercice périlleux pour l’auteur et le réalisateur, on jugera le résultat final car cette bande-annonce nous laisse de glace ou presque, espérons que le film soit bien rythmé.

Emilia Clarke donne la réplique à Marton Csokas (Loving), Caterina Murino (Antigang) et Edward Dring qui joue le rôle de Jacob.

Le synopsis du film : Dans une vieille maison de la campagne italienne, une infirmière découvre que l’enfant dont elle s’occupe est hanté par des forces malveillantes présentes dans les murs de la bâtisse. Alors qu’elle entretient une relation amoureuse avec le père du garçon, elle devient à son tour la proie des mauvais esprits.

Voice From the Stone sortira le 28 avril dans quelques salles américaines ainsi qu’en VOD.

Si tu aimes, partage !

A lire également