Close

Login

Close

Register

Close

Lost Password

Trailer de l’australien Watch the Sunset tourné en un plan séquence

Concept logiquement casse-gueule, le film tourné en un seul plan séquence reste un objet cinématographique assez rare. La faute à plusieurs films qui n’avaient rien à offrir d’autre que la performance filmique. Avec Watch the Sunset, les australiens Tristan Barr et Michael Gosden vont tenter de changer les choses.

Des longs métrages construits comme un seul plan séquence, qu’il soit vrai ou « faux » (montage invisible faisant croire à un plan séquence), on ne retiendra que peu de titres. Irréversible, L’arche russe, Victoria, La Corde et une poignée d’autres. L’exercice est périlleux car il est techniquement compliqué à mettre en place. Mais également car le dispositif doit apporter quelque chose au récit et à son propos, pour ne pas tomber dans de la performance vaine. Tristan Barr et Michael Gosden tentent l’aventure avec le thriller Watch the Sunset. Un film que ces deux acteurs ont également écrit avec Chelsea Zeller. Les trois apparaissent également devant la caméra, avec Annabelle Williamson, Aaron Walton, Zia Zantis-Vinycomb, Dennis Robertson et Catherine Dawson. Ils sont pour la plupart amis depuis l’université, Watch the Sunset est donc une sorte de film fait en famille. Damien E. Lipp occupe le délicat poste de directeur de la photographie. A en croire les auteurs, ils se sont beaucoup inspirés de thrillers tels que Boxing Day de Bernard Rose et Animal Kingdom de David Michôd. Watch the Sunset s’inscrit dans cette mouvance du cinéma australien cherchant à mettre en lumière à travers le thriller une réalité sociale tragique.

Danny Biaro est membre d’un gang de bikers et il cherche à se construire une nouvelle vie auprès d’une famille qu’il a trop longtemps délaissée. Mais son passé le rattrape rapidement et il doit prendre une décision qui aura des conséquences définitives sur sa vie. Il se lance dans une course contre la montre pour sauver sa famille.

Évidemment, le trailer ci-dessous a été monté et ne rend pas justice au concept du plan séquence.

Si tu aimes, partage !

A lire également