Close

Login

Close

Register

Close

Lost Password

RIP Bill Paxton

Il y a certains acteurs dont la disparition nous touche plus que d’autres. Simplement car c’est une partie de notre propre existence qui s’en va. Bill Paxton est de ceux-là. L’acteur est décédé des suites d’une opération chirurgicale, à 61 ans seulement. Et sans lui, c’est toute une génération qui est en deuil.

Bill Paxton, c’était un peu le visage des années 80 au cinéma. Et c’était également LE visage associé au cinéma de James Cameron. Et donc un des visages les plus populaires qui soient. En punk bousculé par Arnold Schwarzenegger dans Terminator, inoubliable en Private Hudson dans Aliens, se faisant sévèrement cogner dans sa corvette dans True Lies, à nouveau par Arnold Schwarzenegger, ou faisant voyager Rose dans ses souvenirs du Titanic, il était de presque toutes les aventures, y compris de celle, bien réelle, des Fantômes du Titanic. Mais Bill Paxton c’était aussi une gueule inoubliable en vampire psychopathe dans Aux Frontières de l’aube, en Morgan Earp dans Tombstone, en pilote du module lunaire dans Apollo 13, en chasseur de tornades dans Twister, en frangin de Billy Bob Thornton dans Un Plan simple, mais également en second rôle toujours savoureux dans Piégée, Edge of Tomorrow ou Night Call.

Mais c’était également un réalisateur. Un Parcours de légende, une production Disney avec Shia LaBeouf, mais surtout l’excellent Emprise dans lequel il s’offrait le rôle principal avec Matthew McConaughey. Une belle carrière, avec évidemment des casseroles, mais surtout la participation à des œuvres qui auront marqué l’histoire du cinéma et l’auront transformé en légende. On le verra prochainement dans Mean Dreams, dans un rôle de flic bien ripoux, et dans The Circle avec Emma Watson et Tom Hanks. Mais il nous manque déjà, et le rôle qu’il aurait pu avoir dans Avatar 2 également…

Si tu aimes, partage !

A lire également