Close

Login

Close

Register

Close

Lost Password

Trois mille ans à t’attendre – Bande-annonce stupéfiante pour le nouveau George Miller

Entre deux Mad Max, George Miller a enfin pu réaliser un vieux projet qui lui tenait extrêmement à coeur, une adaptation du recueil Le Djinn dans l’oeil-de-rossignol d’A.S. Byatt, avec Tilda Swinton et Idris Elba. Et ça faisait longtemps qu’on avait pas vu des images aussi enchanteresses.

Ce n’est un secret pour personne, George Miller change tout ce qu’il touche en or. Des manchots animés qui font des claquettes, un couple affrontant la maladie de leur enfant, un cochon qui part vivre une grande aventure, un flic borderline parti venger sa famille dans un monde post-apocalyptique… tout, absolument tout est réussi dans sa carrière. On l’attendait avec la suite de l’époustouflant Mad Max Fury Road, Furiosa, mais on le retrouve d’abord avec Trois mille ans à t’attendre. Un film adapté d’un recueil de contes signé A.S. Byatt et qu’il souhaite adapter depuis les années 90. Il y met en scène un duo formé par Tilda Swinton et Idris Elba, qui retrouve enfin un réalisateur à la hauteur de ce dont il est capable. Eclairé par le fidèle John Seale, écrit par George Miller et sa fille Augusta Gore, Trois mille ans à t’attendre ressemble à un film-monde comme on n’en voit pas tous les jours, et rien que cette bande-annonce dévoile des images d’une beauté remarquable. Il est fort possible que, comme pour Mad Max Fury Road, les festivaliers cannois vivent leur plus beau moment devant un écran avec un film de George Miller qui n’est évidemment pas présent en compétition.

Trois mille ans à t’attendre sortira en France le 24 août 2022.

Alithea Binnie, bien que satisfaite par sa vie, porte un regard sceptique sur le monde.
Alors qu’elle est à Istanbul, elle rencontre un Djinn qui lui propose d’exaucer trois vœux en échange de sa liberté.

Mais Alithea est bien trop érudite pour ignorer que, dans les contes, les histoires de vœux se terminent mal. Il plaide alors sa cause en lui racontant son passé extraordinaire.
Séduite par ses récits, elle finit par formuler un vœu des plus surprenants.

Si tu aimes, partage !

    Répondre

    Votre adresse mail ne sera pas visible. Les champs requis sont marqués par *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Merci pour votre commentaire !

    A lire également