fbpx

Trailer d’Asakusa Kid, adaptation des mémoires de Takeshi Kitano

Bien que son cinéma soit profondément autobiographique, Takeshi Kitano est cette fois la star du film d’un autre, Asakusa Kid, une adaptation de ses mémoires de début de carrière par Gekidan Hitori.

Des fragments de la jeunesse de Takeshi Kitano parsèment l’intégralité de sa filmographie. Mais c’est avec son livre Asakusa Kid, du nom du quartier où il a grandit, qu’il se livre complètement en 1998. Un livre rapidement adapté au cinéma, dans un film éponyme signé Makoto Shinozaki, sorti en 2002 et produit directement par Office Kitano. 20 ans plus tard, voici donc une nouvelle adaptation, produite cette fois par la Nikkatsu et sa filiale Django Film. A l’adaptation et à la mise en scène, on retrouve Gekidan Hitori, acteur croisé dans près d’une vingtaine de films (dont Dororo, Memories of Matsuko ou l’adaptation d’Ikigami) et ayant réalisé son premier film, A Bolt from the Blue, en 2014. Pour son second long métrage, il s’attaque donc aux premières années d’une véritable légende du Japon. Pour interpréter Takeshi Kitano jeune, on retrouve Yûya Yagira, la révélation de Nobody Knows de Koreeda, tandis que Yô Ôizumi (dont un des premiers rôles au cinéma était la voix du sans-visage du Voyage de Chihiro) se glisse dans la peau du mentor Senzaburo Fukami. On y retrouve également Mugi Kadowaki, Nobuyuki Tsuchiya et Honami Suzuki.

Asakusa Kid sera disponible dès le 9 décembre 2021 sur Netflix.

L’immense humoriste et auteur Takeshi Kitano est connu au Japon et dans le monde entier, contrairement à son mentor et aux amis qui l’ont aidé à atteindre la renommée. Takeshi Kitano a été le disciple de Senzaburo Fukami, un comique aujourd’hui oublié après avoir été adulé en son temps, et a bénéficié de l’aide de ses camarades amuseurs. Traçant sa propre route, il s’est rendu compte trop tard qu’il avait sacrifié au succès et à la célébrité les amis qui lui avaient permis de se hisser au sommet. Logé à Tokyo dans le quartier malfamé d’Asakusa au milieu des années 1960, Takeshi Kitano, cherchant quelque chose qui lui convienne mieux, abandonne l’université. C’est alors qu’il trouve du travail au théâtre Asakusa Furansu-za, haut lieu du striptease et de l’humour où il devient rapidement l’apprenti du fabuleux humoriste Senzaburo Fukami. Ce maître du comique a formé d’autres amuseurs de renom tels que Hachiro Azuma et Kinichi Hagimoto, deux artistes qui ne juraient que par le spectacle vivant et ont tourné le dos à la télévision. Takeshi Kitano a travaillé dur auprès de Senzaburo Fukami afin de polir son art et de réaliser son rêve de devenir un humoriste à succès. Mais avec l’avènement de la télévision, le spectacle vivant comique est peu à peu tombé en désuétude.

Votre avis ?

0 0
Aller à la barre d’outils