Close

Login

Close

Register

Close

Lost Password

Premières images d’Operation Red Sea de Dante Lam

Dante Lam, le nouveau roi du film d’action HK, est de retour avec Operation Red Sea. Une « suite » à l’explosif Operation Mekong, énorme succès au box-office local et qui s’est plutôt bien exporté. Sauf chez nous bien sur, où le cinéma HK n’est plus vraiment en odeur de sainteté.

Operation Mekong, relecture très explosive et bourrine du massacre du Mékong de 2011, a définitivement installé Dante Lam, artisan plutôt doué bien que pas toujours fiable, comme le petit maître du cinéma d’action made in HK. Pour ce spécialiste du polar urbain, un décor de guerre semble avoir apporté une sorte de libération. Et assez logiquement, une suite, qui n’en est pas vraiment une, a été mise en route et va débarquer dans quelques mois. Il s’agira d’Operation Red Sea, annoncé comme l’un des films d’action les plus ambitieux jamais produits à Hong Kong, avec un confortable budget de 72 millions de dollars. On y retrouvera Zhang Hanyu rescapé du film précédent mais dans un rôle secondaire. Les rôles principaux seront tenus par Zhang Yi, Christina Hai, Johnny Huang et Jiang Du.

L’équipe d’assaut de Jiaolong, l’une des forces spéciales de la plus grande force militaire du monde, l’armée populaire de libération, doit accomplir une mission potentiellement fatale, menant une petite unité de huit hommes pour évacuer les résidents chinois d’une république nord-africaine en plein coup d‘état.

L’escouade fait une tentative de sauvetage stratégique, mais tombe dans une embuscade qui entraîne de lourdes pertes. Dans le même temps, le chef terroriste réussit à voler les preuves incriminantes contre lui, ainsi que des matériaux essentiels pour la fabrication d’armes nucléaires. L’équipe d’assaut de Jiaolong est pleinement consciente de l’importance de veiller à ce que ce matériel soit retiré pour toujours des mains des terroristes.

Operation Red Sea sortira en Chine autour de l’automne 2017.

Si tu aimes, partage !

A lire également