Close

Login

Close

Register

Close

Lost Password

Hero’s Island : court teaser pour le nouveau film de Keishi Otomo

Définitivement libéré de la saga Kenshin, Keishi Otomo poursuit la fabrication d’une oeuvre pas loin d’être exemplaire en s’attaquant cette fois à Hero’s Island, une adaptation du roman éponyme de Junjo Shindo.

Bien qu’il ait réalisé d’autres trucs entre les films de la saga Kenshin, c’est bien grâce à cette adaptation virtuose du manga de Nobuhiro Watsuki que Keishi Otomo s’est imposé comme l’un des auteurs majeurs du cinéma japonais contemporain et grand public. Et après le très beau The Legend & Butterfly, on le retrouvera l’année prochaine avec Hero’s Island. Il s’agit d’une adaptation du roman best-seller éponyme de Junjo Shindo, auteur qui vient de récemment publier un roman spin-off à JoJo’s Bizarre Adventure, El Aleph. Hero’s Island sera infusé de l’esprit d’Okinawa, ville dont Keishi Otomo est tombé amoureux lors du tournage de sa série Churasan au début des années 2000. Pour l’instant, on sait qu’au casting de Hero’s Island on retrouvera Satoshi Tsumabuki, entouré de Suzu Hirose, Masataka Kubota et Eita Nagayama.

Hero’s Island sortira au Japon en 2025.

Situé dans l’Okinawa d’après-guerre, Gusuku avait 3 amis d’enfance proches : On, Yamako et le jeune frère d’On, Rei. On était le plus âgé du groupe et il était comme un leader pour tout le monde. Il était aussi pour eux et leur quartier une figure héroïque : il conduisait ses amis dans la base militaire américaine pour y voler des fournitures et les distribuer aux résidents. Une nuit, dans la base militaire américaine pour leur mission habituelle, On a été pourchassé par des soldats américains et a disparu. Des années plus tard, Gusuku travaille désormais comme policier. Yamako est enseignante dans une école primaire. Rei est membre des yakuza. Ils n’arrivent toujours pas à se remettre de la disparition de leur ami. Tandis qu’ils recherchent la vérité, ce qu’ils découvrent est un choc.

Si tu aimes, partage !

    Répondre

    Votre adresse mail ne sera pas visible. Les champs requis sont marqués par *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Merci pour votre commentaire !

    A lire également