fbpx

Hallucinations Collectives 2021 : le programme

Pour une seconde année consécutive, le festival lyonnais Hallucinations Collectives, qui se déroule généralement lors du weekend de Pâques, est déplacé une nouvelle fois en fin de saison estivale à cause de l’épidémie de Covid. Une programmation alléchante qui promet, encore une fois, une édition forte en sensation.

Là où bon nombre de festivals ont préféré annuler leur édition ou la proposer intégralement en ligne, l’équipe des Hallus (pour les intimes) à décidé une fois encore de déplacer son festival pour faire plaisir aux passionnés du genre et de l’autre cinéma. En raison du contexte sanitaire, cette 14ème édition ne sera pas comme d’habitude. Pas de compétition de longs-métrages cette année (celle consacrée aux courts-métrages est maintenue), mais une programmation largement revisitée en mode : rétrospectives. Bien sûr le festival a toujours su faire la part belle à tout un pan du patrimoine genresque au travers de nombreuses thématiques et du désormais classique Cabinet de Curiosités. On ne va pas se le cacher, c’est bien pour ce cinéma de rétrospectives que l’auteur de ces lignes avoue avoir une préférence. En cette année si particulière on ne va pas bouder ce grand plaisir, d’autant que le programme est très alléchant. Autres changements à signaler cette année, l’absence d’une carte blanche proposée à un·e cinéaste ainsi que de la partie off du festival. Mais ne vous inquiétez pas la compensation est tout aussi intéressante.

Malgré l’absence de la fameuse compétition, nous aurons toutefois le plaisir de découvrir lors de la soirée d’ouverture le nouveau film de Mamoru Hosoda : Belle. À noter que la séance sera précédée du court-métrage Swallow the universe de Nieto. En lieu et place de la compétition, vous aurez le plaisir de découvrir ou redécouvrir des longs-métrages qui ont été distribués en DTV ou SVOD aux dépens d’une sortie salle. C’est en toute logique que vous retrouverez cette sélection de sous le nom Privés de Sortie avec 68 Kill de Trent HaagaTriangle de Christopher SmithCold Fish de Sion SonoDredd de Pete TravisHyper Tension 2 de Mark Neveldine et Brian Taylor et Mind Game de Masaaki Yuasa. Parmi les fameuses séances spéciales du festival, il y a l’habituelle soirée double programme du vendredi. Cette doublette au nom explicite, La soirée de la Provoc’ et du Mauvais Goût (hommage à une certaine nuit Canal + de la grande époque), sera composée de Ichi The Killer de Takashi Miike et Torrente de Santiago Segura.

La thématique principale des rétrospectives de cette 14ème édition des Hallucinations Collectives sera consacrée à de la folk horror baptisée : Le Mysticisme part la Face Est. L’occasion de mettre à l’honneur un folklore peu connu de nos contrés avec Seeding Of A Ghost de Kuen YeungThe Burning Buddha Man d’UjichaLa Puissance du Feu de Jamil Dehlavi et Vij de Konstantin Ershov et Georgiy Kropachyov. La seconde thématique qui nous sera présentée, n’aura pas seulement le noir et blanc en commun, mais également un goût certain pour l’onirisme d’où le nom, Rêves en Ricochets, avec au programme : Marée Nocturne de Curtis HarringtonDementia de John Parker et Le Carnaval des Âmes d’Harold “Herk” Harvey. Comme cité plus haut, le Cabinet de Curiosités sera la troisième et dernière thématique du festival avec en son sein Burroughs : The Movie d’Howard BrooknerMascara de Roberta Findlay et Henri PachardPopcorn de Mark HerrierCrumb de Terry ZwigoffDecoder de MuschaBody Trash de Philip BrophySur le Globe d’Argent d’Andrzej Żuławski et Fondu au Noir de Vernon Zimmerman.

En plus du court-métrage qui sera présenté en amont du film d’ouverture, la compétition battra son plein pour huit courts-métrages qui seront présentés en une seule séance avec les films suivants : Little Miss Fate de Joder von RotzBubble d’Haonan WangHelfer d’Anna SzöllősiDar-Dar de Paul Urkijo AlijoGhost Dog de Joe CappaThin Blue Variety Show de Gretta Wilson, La Coupure de Chloé Cinq-Mars et Homo Erectattoos de Kim Tae-Woo. Enfin le festival s’achèvera dans le gigantisme avec l’immense Shin Godzilla d’Hideaki Anno et Shinji Higuchi. À noter également la tenue d’une exposition consacrée aux créations de l’illustrateur lyonnais Brulex, ainsi que des dédicaces de Delphine BucherFabien MauroFrançois Cau et la présence deux autres invités : Klaus Maeck et Marc Aguesse.

Ouverture

  • Swallow the Universe de Nieto
    Synopsis : L’épopée grand-guignolesque d’un jeune enfant perdu dans les jungles profondes de Mandchourie…
  • Belle de Mamoru Hosoda
    Synopsis : Suzu est une adolescente complexée, mais dans le monde virtuel de U, Suzu devient Belle, une icône musicale suivie par plus de 5 milliards de followers…

Privés de Sortie

  • 68 Kill de Trent Haaga
    Synopsis : Avec 68 000 dollars en poche, Chip pourrait refaire sa vie, mais ce serait compter sans sa naïveté affligeante et la ténacité de sa petite amie sociopathe…
  • Triangle de Christopher Smith
    Synopsis : Un groupe d’amis part explorer le Triangle des Bermudes à bord d’un voilier. Après avoir essuyé une tempête titanesque, le bateau est à la dérive. Ils trouvent alors refuge sur un navire où ils ne découvrent pas âme qui vive et où le temps s’est arrêté. Pourtant, ils éprouvent une étrange sensation de déjà vu et réalisent très vite que quelque chose d’hostile les guette…
  • Cold Fish de Sion Sono
    Synopsis : Shamoto tient une boutique de poissons tropicaux. Sa deuxième femme ne s’entend guère avec sa fille, Mitsuko, et cela lui fait peur. Un jour, prise en flagrant délit de vol dans un supermarché, Mitsuko va trouver en la personne de Mr Murata, non seulement un sauveur, mais aussi un homme exerçant le même métier que son père mais à grande échelle. Il poussera même la bonté jusqu’à lui offrir un travail dans son magasin. Mais Mr Murata s’intéresse d’un peu trop près à cette famille qu’il embarquera pour un voyage au bout de l’horreur…
  • Dredd de Pete Travis
    Synopsis : Dans un avenir proche, les Etats-Unis ne sont plus qu’un immense désert irradié. Mega City One est une métropole tentaculaire rongée par le vice. La seule forme d’autorité restante est représentée par les juges, une police urbaine qui cumule toutes les fonctions : flic, juge et bourreau. Une nouvelle drogue se propage, la Slo-Mo, qui permet de percevoir la réalité au ralenti. Sa distribution est contrôlée par Ma-Ma, ancienne prostituée, devenue baronne de la drogue. Dredd, le juge ultime, va se voir assigner une mission dans les environs de la tour de Ma-Ma et va devoir s’y confronter…
  • Hyper Tension 2 de Mark Neveldine et Brian Taylor
    Synopsis : L’histoire reprend là où s’est arrêté le dernier opus : Chev Chelios chute de l’hélicoptère et s’écrase sur une voiture. Par miracle, il est toujours vivant mais se fait kidnapper par des Chinois qui s’empressent de remplacer son cœur par un cœur artificiel, alimenté par une batterie externe indiquant le niveau de charge. Peu après cette opération, il parvient à s’enfuir et apprend que c’est Johnny Wang, un malfrat japonais, qui détient son cœur biologique. Commence alors une course contre la montre car son cœur artificiel, qui doit être régulièrement rechargé en électricité, a une durée de vie limitée…
  • Mind Game de Masaaki Yuasa
    Synopsis : Nishi, un jeune dessinateur de manga est amoureux depuis son plus jeune âge de Myon. Alors qu’il la raccompagne dans son restaurant, deux étranges yakuzas font tout à coup irruption et les menacent. La situation s’envenime et la vie de Nishi ne tient plus qu’à un fil lorsque l’un des yakuzas presse la détente. Loin de l’anéantir, ce coup mortel transforme Nishi, qui décide de reprendre sa vie en main. C’est le début d’un étrange voyage…

La soirée de la Provoc’ et du Mauvais Goût

  • Ichi The Killer de Takashi Miike
    Synopsis : Un chef de gang a disparu, ainsi qu’une énorme somme d’argent qu’il avait en sa possession. Ses hommes se mettent à sa recherche, pensant d’abord à un coup d’une bande rivale. Mais ils découvrent rapidement que c’est un tueur professionnel qui se cache derrière toute cette affaire…
  • Torrente de Santiago Segura
    Synopsis : Torrente, ex-policier madrilene, cynique, poivrot et supporter invetere de l’Atletico, deuxieme equipe de football de la capitale, va tenter de retablir l’ordre et de faire respecter sa loi dans un quartier des bas-fonds…

Le Mysticisme part la Face Est

  • Seeding of a Ghost de Kuen Yeung
    Synopsis : Un chauffeur de taxi voit sa vie transformée le jour où il renverse un vieil homme, qui s’avère être un sorcier pratiquant de sombres rites maléfiques…
  • The Burning Buddha Man d’Ujicha
    Synopsis : Suite au meurtre de ses parents lors du vol d’une statue de Bouddha, la jeune Beniko, en quête de vengeance, va entamer un voyage entre mystique et fantastique…
  • La Puissance du Feu de Jamil Dehlavi
    Synopsis : Un jeune musicien anglais s’aventure au cœur de la Turquie mystique à la recherche du Maître Flûtiste, dont on raconte qu’il a le pouvoir de détruire le monde par la musique…
  • Vij de Konstantin Ershov et Georgiy Kropachyov
    Synopsis : Alors qu’il s’apprête à quitter le monastère pour quelques jours de liberté, un novice facétieux est sommé d’aller veiller pendant trois jours et trois nuits le corps d’une jeune femme récemment décédée, dans un village reculé…

Rêves en Ricochets

  • Marée Nocturne de Curtis Harrington
    Synopsis : Un marin tombe amoureux d’une jeune femme qui interprète une sirène dans un spectacle de cirque. Il va découvrir que tous les précédents compagnons de la femme ont disparus… Est-elle réellement une créature mythologique issue des profondeurs de la mer ?…
  • Dementia de John Parker
    Synopsis : L’errance cauchemardesque d’une femme au lourd passif psychologique dans une nuit sans fin…
  • Le Carnaval des âmes d’Harold « Herk » Harvey
    Synopsis : Alors que des jeunes gens jouent à faire la course en voiture, l’auto des filles tombe dans une rivière et les passagères se noient. Seule Mary en réchappe, profondément choquée. Comme elle se rend dans l’Utah pour jouer de l’orgue dans une petite église, elle aperçoit un fantôme au visage cadavérique. Bientôt, elle le voit partout et sent son esprit vaciller. De plus, elle est irrésistiblement attirée par un parc d’attractions désaffecté…

Cabinet de Curiosités

  • Burroughs : The Movie d’Howard Brookner
    Synopsis : Dirigé par Brookner dans le cadre de sa thèse universitaire, avec ses camarades Jim Jarmusch au son et Tom DiCillo à la prise de vue, ce documentaire est le seul consacré à Burroughs auquel l’auteur ait activement participé…
  • Mascara de Roberta Findlay et Henri Pachard
    Synopsis : Harriet, jeune secrétaire frustrée et esseulée à Manhattan, décide de reprendre sa vie sexuelle après une rencontre décisive avec une professionnelle tarifée et plus âgée. Leurs vies en seront chamboulées…
  • Popcorn de Mark Herrier
    Synopsis : Maggie, étudiante en cinéma, écrit des scénarios à partir de ses propres cauchemars. Afin de financer la réalisation d’un film, elle organise avec ses camarades, un festival du cinéma d’horreur. Dans un vieux cinéma, les étudiants découvrent un ancien film qu’ils s’empressent de projeter…
  • Crumb de Terry Zwigoff
    Synopsis : Documentaire unique et sulfureux, dont le narrateur est David Lynch, sur l’artiste underground Robert Crumb. Le film décortique les influences culturelles et les déchirures familiales qui ont inspiré cet artiste hors norme…
  • Decoder de Muscha
    Synopsis : En remplaçant la musique d’ambiance gentiment soporifique des lieux publics par de la noise industrielle, un « audio-terroriste » découvre que celle-ci pousserait les gens à se révolter contre le pouvoir en place…
  • Body Trash de Philip Brophy
    Synopsis : Les habitants de la paisible bourgade de Peebles Court deviennent les cobayes d’un scientifique qui les utilise pour tester son nouveau produit miracle. Ayant des effets bénéfiques au départ, les effets secondaires sont malheureusement plutôt catastrophiques. Après une phase d’hallucinations intenses, le produit provoque des ravages insoupçonnés : cordes vocales qui étouffent son propriétaire, placenta qui mange le fœtus d’une femme enceinte, corps qui fondent, explosion du pénis… La police enquête et tente de percer ce mystère…
  • Sur le globe d’argent d’Andrzej Zulawski
    Synopsis : L’intrigue labyrinthique tourne autour d’un groupe de chercheurs de l’espace qui fuit la Terre pour trouver la liberté. Leur vaisseau se détruit et ils atterrissent sur la face cachée de la Lune. Ils meurent tous sauf un, lequel se retrouve au milieu de nombreux enfants adeptes du chamanisme et feux d’artifice. Ils le surnomment « Le vieil homme » et le considèrent doublement, tantôt en dieu tantôt en diable…
  • Fondu au noir de Vernon Zimmerman
    Synopsis : Passionné absolu, Eric ne vit que pour le cinéma. Suite à la perte de son précieux projecteur, il va tout bonnement se mettre à vivre le cinéma, en s’identifiant à ses stars préférées et en supprimant tous ceux qui l’ont humilié…

Compétition courts-métrages

  • Little Miss Fate de Joder von Rotz
    Synopsis : On aimerait tous se prendre pour Dieu l’espace d’un instant. Pourtant, ce n’est pas un métier facile et la moindre erreur peut provoquer une improbable sinon chaotique réaction en chaîne.
  • Bubble d’Haonan Wang
    Synopsis : Une nuit ordinaire, un dîner ordinaire dans un petit restaurant ordinaire coincé au fond d’une allée ordinaire, se transforment peu à peu en une fable urbaine extraordinaire sur l’amour et le sacrifice.
  • Helfer d’Anna Szöllősi
    Synopsis : Une jeune femme souffre d’anxiété et de cauchemars récurrents qu’elle aimerait voir disparaître. Pour y arriver, aidée par un traitement révolutionnaire, elle va devoir affronter ses plus grandes peurs.
  • Dar-Dar de Paul Urkijo Alijo
    Synopsis : « Dar, dar, dar, donne-moi ton doigt pour le dîner. Si tu ne me le donnes pas, tu verras dans l’obscurité et paieras de ton âme ».
  • Ghost Dog de Joe Cappa
    Synopsis : Un brave toutou de famille est terrorisé par une bande d’étranges animaux de compagnie fantômes qu’il va devoir plus ou moins affronter.
  • Thin Blue Variety Show de Gretta Wilson
    Synopsis : Lors d’une journée comme une autre dans un poste de télévision, cinq costumes iconiques de policiers fictifs tentent de rendre justice malgré la montée des critiques et des pressions.
  • La Coupure de Chloé Cinq-Mars
    Synopsis : Tandis qu’elle se remet de sa césarienne, Emma rencontre enfin son bébé et explore les liens complexes qui se tissent entre une mère et son enfant.
  • Homo Erectattoos de Kim Tae-Woo
    Synopsis : Afin d’exorciser sa douleur et de masquer ses cicatrices, un grand brûlé couvre son corps de tatouages.

Clôture

  • Shin Godzilla d’Hideaki Anno et Shinji Higuchi
    Synopsis : Un raz de marée inonde une partie de la côte de Tokyo. Après avoir pensé qu’il s’agissait d’une catastrophe naturelle, les scientifiques se rendent compte que le responsable de ce désastre n’est autre que Godzilla, une créature géante prête à tout détruire sur son passage…

Plus d’informations sur le site du festival : www.hallucinations-collectives.com

Votre avis ?

0 0
Aller à la barre d’outils