fbpx

A voir : Firebase, second film de Neill Blomkamp pour Oats Studios

Second film du projet nommé Oats Studios – Volume 1, Firebase développe encore l’univers graphique de ce petit génie de Neill Blomkamp. Il signe ici un mélange brutal entre film de guerre, film de science-fiction et film d’horreur, et le résultat est à nouveau mis à disposition gratuitement.

Il y a de quoi s’arracher les cheveux à voir Neill Blomkamp contraint de produire et réaliser des courts métrages pour éventuellement revenir sur un projet de long métrage. Ce petit maître de la science-fiction, disciple appliqué de James Cameron et metteur en scène surdoué, a pourtant largement prouvé son savoir-faire en trois films très différents : District 9, Elysium et Chappie. L’échec de ce dernier, auquel est venu s’ajouter l’abandon de son projet Alien, l’a poussé à se réinventer via la création de Oats Studios et la réalisation de courts expérimentaux. Après l’impressionnant Rakka et son invasion extraterrestre, voici donc Firebase. L’univers n’est pas connecté mais la philosophie derrière les deux films est la même. Firebase mixe la science-fiction et le film de guerre, situant son action à l’époque du Vietnam. Il s’agit presque d’une extension de l’univers de Matrix, avec des personnages ayant des fonctions informatiques sans nécessairement en être conscients. C’est passionnant, et techniquement très impressionnant. Le rôle principal du soldat a été confié à Steve Boyle. Neill Blomkamp a également écrit Firebase avec l’expert cyberpunk Thomas Sweterlitsch.

Pour voir Firebase, ça se passe ci-dessous :

Votre avis ?

0 0
Aller à la barre d’outils