Zack Snyder parmi les cinéastes qui inspirent James Cameron

Et cela ne va pas plaire à tout le monde. Mais James Cameron s’explique et rassurez-vous, il donne des noms qui mettent (à peu près) les cinéphiles d’accord.

James Cameron est actuellement en pré-production pour les suites d’Avatar, le tournage va débuter cet été. Il a un peu le temps de nous causer, il l’a fait dernièrement pour la projection de Terminator 2 3D à Berlin. Il vient de se confier à un média américain et en a profité pour parler des jeunes réalisateurs. Il parle notamment de ceux qui l’inspirent ou plutôt, ceux qui créent quelque chose de différent, ces artistes qui parviennent à constituer un véritable univers et qui aiment innover. Sans pour autant plaire à tout le monde, mais James Cameron adore cet effort.

Souvenez-vous, il y a quelques jours il parlait de Ridley Scott à la presse américaine. Il disait aimer la prod’ de Prometheus contrairement au scénario (comme nous tous). Il a une nouvelle fois clamé son amour pour le réalisateur d’Alien : »Un réalisateur qui continue de m’inspirer ? Ridley Scott. J’irai voir n’importe quel film de Ridley Scott. N’importe lequel de sa filmographie est bon pour moi, j’aime sa façon de voir les choses, la façon dont il filme. » Il a ensuite cité d’autres noms : David Lean, Stanley Kubrick et Alfred Hitchcock. Puis il en est venu à des réalisateurs un peu plus jeunes et moins appréciés des cinéphiles.

« Je suis aussi inspiré par ces réalisateurs qui ont maintenant fait leur place. Comme Robert Rodriguez et Zack Snyder. Ces gars ont créé leur propre langage de cinéma. Ce genre de personne m’inspire, j’aime les gens qui font des choses uniques. »

Il explique aussi que Tim Miller est un ami à lui : »Un ami à moi qui était dans les effets spéciaux a mis en scène Deadpool. Je suis allé voir le film et j’ai adoré le générique car personne ne l’avait fait auparavant. J’ai trouvé ça très drôle et brillant. On rigole avant le début du long-métrage, c’est très fort. »

La surprise n’est pas totale car on sait que Cameron travaillera bientôt avec Tim Miller sur un nouveau Terminator, il a aussi confié la réalisation de Alita: Battle Angel à Robert Rodriguez, l’idée avait fait grincer beaucoup de dents. Ces noms ne sont pas un hasard, ils ont tous mis en scène des films adaptés de comic book. Le réalisateur d’Avatar doit certainement admirer la démarche car il avait déjà expliqué qu’il ne pourrait jamais adapter une histoire provenant d’un comics surtout si c’est un super-héros (après sa tentative pour Spider-Man). Il sait que les réalisateurs se prennent des tas de remarques négatives et qu’une partie du public (les fans) ne sera jamais contente. Zack Snyder avait fait un travail visuellement remarquable sur Watchmen (Cameron pensait que c’était un comic book inadaptable), mais le réalisateur reste la cible des cinéphiles surtout pour son dernier film Batman v Superman.

 

Lost Password

6985560f5b8d00b4e60b68b39e8aab79I