fbpx

Un trailer pour The Banishing de Christopher Smith

Dans la thématique des réalisateurs surdoués qui ont toutes les difficultés du Monde à faire voir leurs films au plus grand nombre, on retrouve également Christopher Smith. Il présente son The Banishing à Sitges et voici un premier trailer. Sachant que dans le meilleur des cas, son film sortira en vidéo.

Le britannique Christopher Smith est un petit surdoué. On s’en doutait depuis l’excellent Creep, et il n’a fait que le confirmer par la suite notamment en enchaînant coup sur coup le machiavélique Triangle et l’immense Black Death. Pourtant, il peine à connaître un vrai gros succès qui lui assurerait de remplir des salles de cinéma. Peut-être devrait-il adapter du Stephen King et lui aussi s’assurerait une place au soleil, mais avec un vrai talent. Toujours est-il qu’on le retrouve ici avec son 7ème long métrage baptisé The Banishing. Un film de maison hantée dans la grande tradition du genre, écrit par David Beton, Ray Bogdanovich et Dean Lines. Au casting, on retrouve Jessica Brown Findlay, Sean Harris, John Heffernan, Anya McKenna-Bruce ou encore John Lynch.

1936, Angleterre. Linus, sa femme Marianne et leur fille Adelaide emménagent en ville, où Linus a été nommé nouveau révérend. Il a été chargé par l’Église de redonner la foi aux villageois, qui a été perdue après la mort inquiétante et inexpliquée de la famille du révérend précédent – dans le même mystérieux manoir où Linus et sa famille se sont installés.

Peu de temps après leur arrivée, des événements étranges commencent à se produire: des voix fantomatiques, des figures sombres habillées en moines, des totems mystérieux et le comportement d’Adélaïde devenant de plus en plus étrange de jour en jour. Il devient vite clair qu’une entité malveillante cherche à posséder Adélaïde et que l’Église cache un terrible secret…

Alors que l’esprit menaçant se renforce, Linus et Marianne doivent confronter leurs croyances et demander l’aide de Harry Reed, un occultiste célèbre. Ensemble, ils doivent découvrir la vérité terrifiante sur leur maison et la force paranormale qui l’habite… et espérons qu’il n’est pas déjà trop tard pour Adélaïde.

Votre avis ?

0 0
fringilla elit. vel, mi, accumsan Phasellus
Aller à la barre d’outils