fbpx

Trailer pour le film de SF australien 2067

Non, la science-fiction n’est pas condamnée à des univers grisâtres et déshumanisés. Une nouvelle preuve avec 2067, second long métrage du spécialiste des effets spéciaux Seth Larney.

En 2017, Seth Larney réalisait son premier long métrage en Malaisie, Tombiruo, adapté d’un des premiers romans de l’auteur malaisien Ramlee Awang Murshid. Mais le bonhomme avait déjà derrière lui une solide carrière dans les effets spéciaux sur des productions d’envergure telles que Matrix Reloaded, Matrix Revolutions ou encore X-Men Origins: Wolverine, dont il a également réalisé le making-of. Et 3 ans plus tard, le voici à la tête d’une production australienne, un film de science-fiction nommé 2067. Un film dont il a également signé le scénario et dans lequel il dirige notamment Kodi Smit-McPhee et Ryan Kwanten. 2067 est une production plutôt conséquente et cela se voit à travers les images de cette bande-annonce. A noter que les décors sont l’oeuvre de Jacinta Leong, dont on a déjà pu admirer le travail sur Mad Max Fury Road ou Alien: Covenant.

La Terre est au bord de l’effondrement. Après des années à faire trop peu pour inverser le changement climatique, la vie végétale est éteinte et il y a une réduction dramatique de l’oxygène disponible. En l’absence de remède en vue, l’humanité construit une machine à remonter le temps quantique qui envoie des signaux vers le futur à la recherche d’une solution éventuellement trouvée par nos descendants. Ils reçoivent une réponse: un message de 400 ans dans le futur qui dit simplement : «Envoyez Ethan Whyte». Contre sa volonté, Ethan, un travailleur des services publics vivant reclus, fonce dans le futur comme le seul espoir pour son espèce et sa femme malade. Il arrive dans un nouveau monde, complètement seul, et y découvre une conspiration inimaginable.

2067 sortira en Australie le 2 octobre 2020.

Votre avis ?

0 0
commodo ut venenatis, adipiscing leo. felis fringilla
Aller à la barre d’outils