fbpx

Trailer épique pour Rurouni Kenshin: The Final

La meilleure incarnation du chanbara de ces 10 dernières années s’apprête à tirer sa révérence le temps d’une conclusion en deux actes. Rurouni Kenshin: The Final puis Rurouni Kenshin: The Beginning, qui permettront à Keishi Ohtomo d’achever ce qui restera sans doute comme le chef d’oeuvre de sa carrière.

Parmi les innombrables adaptations de mangas produites au Japon, la saga Rurouni Kenshin, ou Kenshin le vagabond en France, tient une place à part. Kenshin le vagabond, Kenshin : Kyoto Inferno et Kenshin : La fin de la légende forment une trilogie exemplaire qui a su redynamiser un genre fondateur, le chanbara. 3 films extrêmement généreux, en action comme en émotion, produits avec un véritable amour du genre et de l’oeuvre originale. Cela aura permis à son réalisateur, Keishi Ohtomo, de s’installer au cinéma, lui qui n’oeuvrait que dans la série TV pendant plus d’une dizaine d’années. La conclusion de la saga se fera donc en deux temps, avec d’abord Rurouni Kenshin: The Final puis Rurouni Kenshin: The Beginning quelques mois plus tard. Avec un tel dyptique, une porte se referme et une autre s’ouvre clairement. Reste à savoir si Keishi Ohtomo y reviendra mais ce serait étonnant. Au casting de ce Rurouni Kenshin: The Final, on retrouve donc Takeru Satoh, Emi Takei, Mackenyu, Munetaka Aoki, Yû Aoi, Tao Tsuchiya, Yôsuke Eguchi et Kasumi Arimura.

Kenshin Himura est un épéiste légendaire. Après la restauration de Meiji, il a cessé de tuer avec l’épée. Il essaie de vivre une vie paisible avec Kaoru Kamiya qui dirige une école d’épéistes dans le village. Les choses changent. Le restaurant Akabeko, qui est le restaurant préféré de Kenshin Himura, est détruit. Kenshin Himura y trouve une note écrite «Junchu».

Rurouni Kenshin: The Final sortira au Japon le 23 avril 2021.

Votre avis ?

1 0
Aller à la barre d’outils