Trailer énervé pour Detroit de Kathryn Bigelow

Toujours aussi engagé, et même de plus en plus, le cinéma de Kathryn Bigelow nous revient avec Detroit. Un film qui aborde les émeutes de Detroit à la fin des années 60 et qui s’annonce particulièrement tendu.

Tout le monde a encore en tête les éprouvants Démineurs et Zero Dark Thirty. Mais Kathryn Bigelow n’a pas attendu les années 2000 pour tenir un propos très engagé, voire très énervé, sur des évènements sociétaux. Il suffit de se souvenir de Strange Days, écrit par James Cameron et qui, derrière un vernis très SF, abordait l’affaire Rodney King. En ces temps on ne peut plus sombres dans une Amérique qui se divise à nouveau, la voici qui débarque avec Detroit, un drame sous forme de thriller qui s’inspire des émeutes de 1967 à Detroit, où une intervention policière très mal gérée donnera lieu à 5 jours d’émeutes, des milliers de biens détruits mais surtout 43 morts et plus d’un millier de blessés. Une histoire qui hante celle des États-Unis, où elle ne cesse de se reproduire. Un sujet extrêmement fort pour Kathryn Bigelow qui met en scène un scénario signé Mark Boal, scénariste de ses deux derniers films et de Triple Frontier de J.C. Chandor. Au casting de ce film qui s’annonce comme un uppercut particulièrement violent, et qui devrait compter dans la prochaine course aux oscars, on retrouve notamment John Boyega, Will Poulter, John Krasinski, Hannah Murray, Anthony Mackie, Kaitlyn Dever, Tyler James Williams et Jason Mitchell. Un casting plutôt balèse pour un film qui le sera tout autant, et qui pourrait secouer la Croisette si le festival se décide à enfin inviter Kathryn Bigelow, une des plus grandes réalisatrices au monde.

Detroit sortira sur les écrans américains le 4 août 2017.

Lost Password

e85d50493864064acc6d787fbeaddcb0qqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqq