Trailer dopé aux hormones pour The Predator de Shane Black

C’est comme un retour aux sources pour celui qui fit ses premiers pas comme acteur dans le mythique Predator de 1987. Shane Black met en scène le nouvel opus de cette franchise extraordinaire souillée depuis bien trop longtemps. Avec The Predator, il va tenter de redorer le blason d’une des plus belles créatures du cinéma fantastique, et accessoirement de réussir cette fois un bon gros blockbuster.

Si le Predator 2 de Stephen Hopkins reste le dernier opus profondément sympathique de la saga Predator, il faut bien avouer que nous les films qui ont suivi le Predator de John McTiernan n’ont jamais vraiment honoré leur aîné. Entre les crossovers foireux avec la saga Alien et une tentative mollassonne de relancer la machine sous l’égide de Robert Rodriguez, les fans du Predator n’ont pas été gâtés. On espère que les choses vont changer avec The Predator confié à un Shane Black en pleine confiance après le succès du très oubliable et impersonnel Iron Man 3 et de la grosse réussite que constituait The Nice Guys. Il signe ici le scénario avec Fred Dekker, avec qui il avait déjà écrit The Monster Squad dans les années 80. Au casting on retrouve Alfie Allen, Boyd Holbrook, Jacob Tremblay, Keegan-Michael Key, Olivia Munn, Sterling K. Brown, Thomas Jane et Trevante Rhodes. La bande originale a été confiée à Henry Jackman et la photographie à Larry Fong, proche collaborateur de Zack Snyder. En l’état, ça ressemble fortement à du Shane Black, en espérant que l’impression se confirme sur la durée.

Les pires prédateurs de l’univers sont maintenant plus forts et plus intelligents que jamais, ils se sont génétiquement perfectionnés grâce à l’ADN d’autres espèces. Quand un jeune garçon déclenche accidentellement leur retour sur Terre, seul un équipage hétéroclite d’anciens soldats et un professeur de science contestataire peuvent empêcher l’extinction de la race humaine.

The Predator sortira en France le 17 octobre 2018.

Lost Password