Teaser : Hounds of Love, la torture venue d’Australie

Il y a chez les auteurs-réalisateurs australiens quelque chose qu’on ne trouve nulle part ailleurs. Les révélations récentes de David Michôd et Justin Kurzel en sont la preuve. Et voilà maintenant Ben Young, qui dans un style tout aussi rigoureux s’attaque avec Hounds of Love à une revisite du torture porn et du film de serial killer. Passé par Venise et prochainement au SXSW, le film se dévoile dans un premier teaser très atmosphérique.

Au milieu des années 80, la jeune Vicki Maloney, 17 ans, est enlevée au hasard dans une rue de banlieue par un couple étrange. Observant la dynamique entre ses ravisseurs tortionnaires, elle réalise rapidement qu’elle doit semer la zizanie entre eux si elle souhaite s’en sortir.

Sur un pitch assez basique de torture porn, Ben Young aborde l’exercice de façon très atmosphérique et un brin « auteuriste » avec Hounds of Love, qui possède ce style si particulier des films d’auteurs australiens, dont la cruauté est contrebalancée par une approche visuelle contrastée. Récompensé dans de nombreux festivals où il a été montré, dont Venise aux Venice Days (la quinzaine des réalisateurs vénitienne), Hounds of Love est le premier long métrage de Ben Young, dans lequel il met en scène  Emma Booth (vue dans Parker, Tracks et Gods of Egypt), Ashleigh Cummings (Demain, quand la guerre a commencé et Galore) et Stephen Curry (vu notamment dans Solitaire, le film de croco de Greg McLean). Son film semble avoir du style, et le recul nécessaire pour ne pas tomber dans le voyeurisme dégueulasse. A suivre donc.

Hounds of Love sortira en Australie le 31 mars 2017.

par furyosavideos

Lost Password