Stalker d’Andrei Tarkovsky se paye une cure de jouvence chez Criterion

Stalker, le chef d’œuvre d’Andrei Tarkovsky, qui hante tant de cinéastes depuis bientôt 40 ans, va enfin intégrer la prestigieuse collection Criterion. Et de la plus belle des manières, après une impressionnante restauration comme en témoigne cette nouvelle bande-annonce.

Après une édition blu-ray sortie en France chez Films sans frontières en avril 2016, dont le master a été repris sur l’édition anglaise distribuée par Artificial Eye, Stalker va avoir droit au traitement le plus luxueux possible en arrivant chez Criterion. Une restauration numérique par le laboratoire Mosfilm (le même soupçonné par Tarkovsky d’avoir détruit les rushes d’une année de tournage) qui semble de toute beauté. C’est bien simple, la Zone n’a jamais paru aussi belle et mystérieuse. Ce film qui a inspiré plusieurs générations de cinéastes, de Chris Marker à Lars Von Trier, et continue d’imposer sa présence hypnotique, va également ressortir dans les salles américaines après un passage au Film Society of Lincoln Center au mois de mai prochain. Étant donnée l’importance de ce voyage introspectif, philosophique et métaphysique, il n’est pas interdit d’espérer voir cette nouvelle copie du côté de Cannes Classics cette année.

En attendant, on admire la renaissance d’un chef d’œuvre en attendant de pouvoir comparer avec l’édition sortie chez nous l’an dernier. A noter, et c’est important, que Potemkine ressortira Stalker avec ce même master le 5 juillet 2017.

Lost Password