Song Kang-ho dans le premier trailer de Taxi Driver

Song Kang-ho, sans doute le plus grand acteur coréen en activité, sera bientôt à l’affiche de Taxi Driver. Rien à voir avec le chef d’œuvre de Martin Scorsese. Mais le potentiel cinématographique de ce récit tiré d’une histoire vraie est indéniable.

On ne va pas se mentir. Du moment que Song Kang-ho, acteur incroyable de The Host, Memories of Murder, Sympathy for Mr Vengeance ou The Age of Shadows, est à l’affiche d’un film, ce dernier prend un tout autre intérêt. Cette année, on le verra à l’affiche de Drug King de Woo Min-ho, Fifth Column de Won Sin-yeon et donc Taxi Driver. Il s’agit du quatrième long-métrage de Jang Hoon. Cet ancien assistant de Kim Ki-duk (sur L’arc et Time) avait réalisé Rough Cut, Secret Reunion (déjà avec Song Kang-ho) et The Front Line. Il adapte ici une histoire vraie et réunit devant sa caméra Song Kang-ho, Thomas Kretschmann, Yoo Hae-jin, Ryu Jun-yeol et Park Hyeok-kwon, entre autres.

Mai 1980. Man-seob est un chauffeur de taxi à Séoul qui vit au jour le jour, élevant sa fille tout seul après la mort de son épouse, et avec d’importantes factures d’hôpital en retard. Un jour, il entend qu’un étranger est prêt à payer très cher pour un aller-retour à Gwangju. Ne sachant pas que l’homme est un journaliste allemand avec pour mission secrète d’enquêter sur d’étranges rumeurs à Gwangju, Man-seob accepte le job et les deux s’embarquent dans ce voyage.

Taxi Driver sortira en Corée du Sud courant 2017.

Lost Password

b2435861b700edcf81048a2a138dad1f99999