Donnie Yen et Andy Lau dans le teaser de Chasing the Dragon

Chasing the Dragon

Quand deux des plus grosses superstars du cinéma HK se retrouvent devant la caméra de l’infatigable Wong Jing, cela donne Chasing the Dragon, un film de gangsters qui ne semble manquer ni de talents ni de style.

Certaines rencontres sont vraiment tardives. Comme celle entre Andy Lau et Donnie Yen. Les deux superstars qui règnent sur le cinéma hongkongais depuis plus de 20 ans partagent l’affiche d’un film pour la première fois. Et ce pour Chasing the Dragon, un film de gangsters très ambitieux qu’ils produisent avec Wong Jing, un des nababs de l’industrie locale depuis une éternité et souvent impliqué dans des bons coups. Il officie également en tant que réalisateur. Un fauteuil qu’il partage avec Jason Kwan, directeur de la photographie sur The Last Tycoon (de Wong Jing), Vulgaria, Cold War I et II ou Helios. Donnie Yen et Andy Lau y partagent l’affiche avec , , , , , , et .

Inspiré de la vie du gangster Ng Sek-ho, surnommé « Crippled Ho », Chasing the Dragon est une sorte de remake du Parrain de Hong Kong de Poon Man Kit, dans lequel Crippled Ho était interprété par Ray Lui. C’est Donnie Yen qui reprend le rôle. Tandis qu’Andy Lau interprète le flic corrompu Lui Lok. Un personnage qu’il avait déjà incarné dans Lee Rock et Lee Rock II de Lawrence Ah Mon en 1991.

En 1963, un immigré clandestin gravit les échelons de la pègre hongkongaise pour devenir un baron de la drogue.

Chasing the Dragon sortira en Chine le 30 septembre 2017.

Votre avis ?

0 0
sem, risus elit. Donec ut elit. dapibus diam libero