Dossier

Star Wars : pourquoi ça fonctionne dans L’empire contre-attaque ?

La sortie en salles des Derniers Jedi de Rian Johnson est l’occasion de revenir sur la saga Star Wars imaginée par George Lucas il y a 40 ans. Au lieu d’une simple critique, l’auteur de ces lignes a préféré évoquer ce qui a permis à L’empire contre-attaque, l’opus préféré de nombreux fans, de traverser le temps. Lorsqu’il commence à jeter les bases de L’empire contre-attaque à la fin des années 70...

Du pad au grand écran

Alors que Rampage s’apprête à débarquer sur grand écran, que Détective Pikachu, Sonic the Hedgehog et Metal Gear Solid auront bientôt droit au même traitement, retour sur les relations qu’entretiennent les jeux vidéo et le cinéma depuis plus de 30 ans. Plutôt qu’un énième récapitulatif des adaptations cinématographiques de classiques vidéoludiques, cet article se concentrera sur la manière, plus o...

Une histoire commune du cinéma asiatique et occidental

Un petit retour historique sur les relations entre une partie du cinéma asiatique, en particulier d’Asie de l’est, et ses homologues occidentaux, de la fin de la seconde guerre mondiale jusqu’à nos jours. Cet article n’a pas pour but de livrer une analyse détaillée, juste d’offrir une porte d’entrée pour les néophytes souhaitant prolonger leurs découvertes cinématographiques. À la fin de seconde g...

L’influence de Blow Up au cinéma

La projection de Blow Up de Michelangelo Antonioni, en copie restaurée à Cannes Classics, est l’occasion de revenir sur l’influence considérable qu’a eu le long métrage de 1966. À l’instar de Metropolis, du Faucon Maltais ou des Sept samouraïs, Blow Up est une œuvre matricielle dont les codes narratifs, visuels et thématiques continuent d’influencer de nombreux cinéas...

Directeurs de la photographie : les artistes de la lumière

Petit hommage à celui que l’on surnomme le 1er allié du cinéaste, le directeur de la photographie, à travers quelques exemples d’artistes qu’affectionne particulièrement l’auteur de ces lignes. Il ne s’agit pas d’un top, juste d’une porte d’entrée vers certains travaux d’artisans sans qui un film n’aurait pas le même pouvoir de fascination sur nous. Asakazu Nakai Il débute son métier en 1933 avec ...

Lost Password