Close

Login

Close

Register

Close

Lost Password

Bande-annonce de Sekigahara de Masato Harada

Le très productif Masato Harada poursuit son parcours assez insaisissable, entre drames, thrillers et films historiques. En 2017, il revient avec Sekigahara, un film de guerre dont l’action se situe dans le Japon du XVIIème siècle.

Ancien critique devenu cinéaste, Masato Harada se bâtit une œuvre extrêmement solide depuis le début des années 80. Si ses films ne sortent pas en France, ils ont souvent eu leur place dans certains festivals mais rarement les plus « reconnus ». Un passage seulement à Berlin avec Inugami, et quelques films présentés à Sitges, Kinotayo ou L’étrange festival. Mais globalement, le réalisateur n’a pas vraiment la reconnaissance qu’il mérite. Malgré son sujet, Sekigahara aura probablement droit à la même indifférence que Chronicle of my Mother ou Kakekomi. Il s’agit cette fois d’un film historique, qui s’intéresse au Japon féodal. Le film est adapté d’un livre de Ryôtarô Shiba, comme Hitokiri de Hideo Gosha ou Tabou de Nagisa Ôshima. Une première adaptation avait vu le jour au début des années 80 pour la télévision japonaise.

Outre son réalisateur souvent très efficace, Sekigahara bénéficie d’un gros casting avec dans les rôles de deux leaders qui s’affrontent Kôji Yakusho (L’anguille, 13 assassins, et une flopée de films de Kiyoshi Kurosawa) et Jun’ichi Okada (Library Wars, Everest: The Summit of the Gods). On retrouvera également Kasumi Arimura (I Am a Hero) dans la peau de l’espionne, Takehiro Hira, Masahiro Higashide, Noriko Nakagoshi et Ayumi Itô.

Sekigahara sortira au Japon le 26 août 2017.

Si tu aimes, partage !

A lire également