Nicolas Gilli

4

Chappie – Critique

Si de nombreux réalisateurs très prometteurs apparaissent chaque année, Neill Blomkamp est sans doute celui qui s’est imposé comme le plus talentueux des années 2000, mais également celui avec l’univers le plus cohérent. Un véritable auteur. Avec Chappie, il le prouve à nouveau et signe une fable futuriste qui renoue avec le côté intime de son premier long métrage, tout en poursuivant son approche...

5

Snowpiercer, le Transperceneige – Critique

Plutôt que de plonger dans le grand bain dangereux d’une production 100% américaine, Bong Joon-ho garde un pied en Corée du Sud avec Snowpiercer, son premier film doté d’un casting international et tourné majoritairement en langue anglaise. Une coproduction internationale tout à fait logique pour ce récit qui brise toutes les frontières entre les peuples, sorte d’odyssée de Noé en vase clos. Non s...

4.5

The Strangers – Critique

Après deux premiers films qui furent deux pures déflagrations, le surdoué Na Hong-jin a pris son temps pour concocter The Strangers, son odyssée fantastique vers les racines du mal. Un thriller pas comme les autres, qui ose des ruptures au sein même du genre qu’il vient redéfinir à sa manière, et qui s’impose comme ce que la Corée du Sud a produit de plus impressionnant depuis J’ai rencontré le Di...

4.5

Mademoiselle – Critique

Park Chan-wook est de retour en Corée, après une expérience américaine plus que réussie avec Stoker. Et il s’agit d’un retour flamboyant avec Mademoiselle, conte obscur et sensuel, objet de cinéma d’une élégance remarquable qui s’inscrit dans la droite lignée des thrillers manipulateurs du réalisateur d’Old Boy, dont la maîtrise et la liberté créatrice s’affirment film après film. Il y...

5

Memories of Murder – Critique

Depuis l’immense Seven de David Fincher en 1995, le thriller a été formaté sur ce modèle pour ne produire qu’une infinité d’ersatz sans grande saveur. Il a fallu attendre près de dix ans pour que le genre bénéficie d’un électrochoc colossal, non pas en provenance des États-Unis cette fois mais du pays du matin calme. Avec Memories of Murder, son deuxième film seulement, Bong Joon-ho dynamita...

5

J’ai rencontré le Diable – Critique

Avec J’ai rencontré le Diable, diamant noir du cinéma coréen, Kim Jee-woon signe un film extrême à tous les niveaux, et qui ne peut engendrer que des réactions tout aussi extrêmes. Il pousse la violence psychologique et physique dans ses derniers retranchements, joue avec les notions morales du spectateur en les bousculant comme jamais, et signe un film de vengeance qui repousse les limites ...

Bande-annonce d’Incerta glòria d’Agustí Villaronga

Bien trop rare, le réalisateur Agustí Villaronga est de retour, deux ans seulement après un El rey de La Habana qui n’avait pas fait beaucoup de bruit malgré un sujet fort. Il s’attaque ici à un gros morceau avec Incerta glòria, voire à un monument. Car il s’agit de l’adaptation cinématographique d’un pilier de la littérature catalane par Joan Sales. Agustí Villaronga, réal...

5

Mad Max: Fury Road – Critique

Du jamais vu. Voilà ce que propose George Miller avec l’époustouflant Mad Max: Fury Road. Un film qui, plutôt que de se reposer sur la fibre nostalgique qu’il titille naturellement, propose un spectacle total d’un nouveau genre, tout en restant fidèle au propos hautement humaniste de son auteur. Une véritable déflagration dans le cinéma d’action, qui renvoie l’ensemble des wannabes à leur bac à sa...

4.5

The Neon Demon – Critique

Surprenant dans sa constance, Nicolas Winding Refn continue de bâtir son œuvre dans un cinéma à la fois baroque, pop et très inspiré. Complètement déconnecté du réel tout en s’avérant totalement ancré dans son époque, The Neon Demon poursuit le chemin tracé par Valhalla Rising, Drive et Only God Forgives. Toujours aussi clivant, toujours aussi fascinant pour les uns que détestable pour les autres,...

3

Mama – Critique

Porté par un Guillermo Del Toro qui n’est jamais le dernier pour dénicher les talents du cinéma fantastique de demain, Mama, tout juste auréolé du Grand Prix à Gérardmer et qui se paye une belle carrière en salles aux USA, est bel et bien le film très prometteur annoncé. Pas foncièrement original mais porté par une volonté de traiter une mythologie fantastique à travers une forme de poésie noire, ...

5

La Taupe – Critique

Réinvention totale d’un cinéma d’espionnage qui s’était jusque là perdu dans une surenchère spectaculaire, La Taupe, première incursion de Tomas Alfredson à l’international, est une merveille de chaque instant, d’une élégance et d’une précision redoutables. Un très grand film. Il y a tout juste trois ans apparaissait sur la scène internationale un réalisateur in...

4.5

Ali – Critique

Souvent oublié dans la dense filmographie de Michael Mann, Ali représente pourtant la formule parfaite du biopic. Ni cérémonial, ni hagiographique, jamais dans la célébration ou dans un mimétisme bébête, Ali est avant toute chose une grande œuvre de pur cinéma et un vrai film de Michael Mann, qui a complètement réussi à se réapproprier un projet resté en développement hell pendant 10 ans. C’est ég...

Lost Password

10e51fe9d727c63407f88f0829ce89d9-----------------------